Comparatif de sociétés de portage salarial : Le dossier

Le portage salarial est devenu incontournable pour les professionnels indépendants qui souhaitent se mettre à l’abri des aléas de l’entrepreneuriat. En effet, devenir freelance n’est pas sans contraintes. Vous ne cotisez pas pour la retraite, vous êtes livré à vous-même en cas de maladie ou d’accident, etc. Mais ne vous inquiétez pas, il existe une solution qui permet de profiter du beurre et de l’argent du beurre. Laquelle ? La société de portage salarial. Zoom sur la spécificité de cette institution. 

Comparatif de sociétés de portage salarial : La définition 

Le portage salarial est une institution dont l’existence permet aux travailleurs indépendants de conjuguer leur fonction de freelancer avec la protection du salariat. Un comparatif de sociétés de portage salarial est nécessaire afin que vous puissiez trouver celle qui propose une formule adaptée à vos besoins. Vous pouvez trouver un comparatif des entreprises de portage salarial ici. 

A lire aussi : Le feuillard de cerclage : un élément clé pour mieux sécuriser vos produits

Si vous voulez la définition juridique du portage salarial, vous pouvez la trouver dans l’article L. 1254-1 de l’ordonnance n° 2015-380 du 2 avril 2015. Ce texte de loi contient l’ensemble des réglementations relatives à un accord entre l’entreprise de portage ainsi que les travailleurs indépendants.

Plus explicitement, il s’agit d’une relation tripartite :

Dans le meme genre : les services de gestion de la relation client pour fidéliser votre base de clients

  • D’un côté, le travailleur indépendant ;
  • Ensuite, le client du travailleur ;
  • L’entreprise de portage salarial.

Le travailleur indépendant prospecte des clients, s’il en trouve, il réalise la mission puis la facture. Au lieu d’encaisser la totalité de la somme, c’est l’entreprise de portage salarial qui se chargera de faire le calcul afin de savoir combien exactement le travailleur va toucher, une fois que l’ensemble des frais de gestion sera enlevé. 

Les avantages 

Il existe plusieurs avantages à solliciter une entreprise de portage salarial. Premièrement, le travailleur continue à cotiser pour la retraite, chose qu’il ne peut pas faire s’il reste à son compte. Deuxièmement, il est également couvert par l’assurance : l’assurance professionnelle et l’assurance maladie. Selon les accords avec l’entreprise de portage salarial, il peut aussi être couvert en cas de chômage.

En somme, l’idée est de continuer à bénéficier des avantages d’un salarié ordinaire tout en maintenant la liberté d’un travailleur indépendant. En général, les entreprises de portage prennent des frais équivalant à 5 % des gains annuels du travailleur.

Pour choisir une entreprise de portage, vous devez tenir compte de plusieurs points. Premièrement, l’outil de simulation vous donne la possibilité de voir vos gains réels une fois les charges déduites. Ces outils sont assez précis, et ils vous seront d’une grande aide dans votre processus de décision.

Ensuite, il faut aussi faire quelques recherches afin de voir comment travaille la société. Essayez de savoir si l’équipe est disponible, si elle est assez réactive. Certaines entreprises de portage se cantonnent aux activités numériques, ce qui n’est pas une bonne chose si vous souhaitez avoir une relation transparente et active. 

À travers ce guide, vous connaissez désormais l’ensemble des techniques pour trouver la meilleure société de portage salarial. N’oubliez pas, l’objectif de recourir aux services de cette dernière est de pouvoir cumuler les avantages des deux mondes : le salariat et le freelancing. Il convient donc de chercher une entreprise qui puisse vous proposer les deux.